Conférences 2014-2015

Les conférences de la Société d’histoire de La Prairie-de-la-Magdeleine se donnent à l’étage du 249, rue Sainte-Marie à La Prairie. Toutes les conférences débutent à 19h 30. Entrée libre pour les membres, 5$ pour les non membres. Informations au 450-659-1393

2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016 2016-2017


Stéphane Tremblay

19 Mai 2015

L'incident de La Tortue

Dans la nuit du 3 au 4 novembre 1838, un groupe de Patriotes de Saint-Constant et de Saint-Philippe se dirigent vers La Prairie dans le but de contrôler les moyens de transport (le train et le bateau à vapeur) et de s'emparer des armes à feu qui étaient entreposées à la garnison. Chemin faisant, ils suivent la Rivière La Tortue, soumettent les Loyaux et confisquent leurs armes. C'est à la maison de David Vitty qu'ils vont rencontrer une certaine résistance. Les événements qui se dérouleront ce soir-là conduiront à la potence François-Xavier Hamelin, Joseph Robert et les deux frères Sanguinet, Ambroise et Charles. Par cette conférence, nous tenterons de mettre au clair ce chapitre méconnu de la rébellion de 1838.


Gaétan Bourdages

21 Avril 2015

Le clergé de La Prairie de 1700 à 1900

Pendant près de trois siècles, le clergé a joué ici un rôle primordial tant au plan de l'évangélisation, du culte, de l'éducation, des soins de santé et de la prise en charge des orphelins et des aînés. Cette conférence propose un regard neutre sur la composition, la formation, les attitudes et les réalisations du clergé de La Prairie durant la période qui s'étend de la fin du 17e siècle jusqu'au début du 20e siècle.


Patrick Salin

17 Février 2015

Typologie des fortifications en Nouvelle-France

M. Salin a mis au point une typologie qui permet de présenter de manière simple et exhaustive tous les types de constructions réalisés par la France en Amérique du Nord et ayant servi comme postes, missions ou forts. On retrouve de nos jours des vestiges d'époque de ces établissements sur des sites parfois très reculés de son empire nord-américain. Tous placés sur des lieux d'importance stratégique pour l'époque, plusieurs de ces sites accueillent maintenant des villes nord-américaines de tailles variables.


Jean Joly

20 Janvier 2015

Traite des fourrures et contrebande

La traite des fourrures constituait la base de l'économie de la colonie française en Amérique. Les diverses compagnies qui se sont succédées jouissaient d'un précieux monopole et de plusieurs autres privilèges qu'elles entendaient bien protéger. Le conférencier expliquera pourquoi les contrebandiers bravaient les mesures dissuasives sévères décrétées par les autorités à partir des données recueillies au cours de sa récente recherche, incluant divers documents d'archives du régime français.


Marcel Tessier

04 Novembre 2014

Les traditions de Noël en Nouvelle-France

Notre super-conférence de l'année! Cette conférence concerne l'origine de la fête de Noël et tout ce qui l'entoure : le personnage de Saint Nicolas, ancêtre du Père Noël, l'avent, la coutume du réveillon de Noël, le sapin et ses décorations, le petit Jésus et le père Noël, la crèche, les cadeaux, les préparatifs pour le festin du réveillon, les bas de Noël, la messe de minuit... Exceptionnellement, le prix d'entrée sera de 10$ pour tous!


Réal Fortin

21 Octobre 2014

Louise de Ramezay et son moulin

Louise de Ramezay fait partie d'une famille prestigieuse qui a participé aux événements les plus dramatiques de notre histoire. Malgré les diverses péripéties qui se déroulent au moulin à scie familial (meurtre d'un esclave noir, procès, bris successifs) situé sur la rivière des Hurons (seigneurie de Chambly), il semble que cette entreprise lucrative marque l'enfance de Louise. C'est donc tout naturellement qu'elle en prend la direction. Jusqu'à sa mort à l'âge de 71 ans, cette femme célibataire dirigera sa scierie avec obstination malgré les nombreux obstacles.


Louis Lemoine

16 Septembre 2014

Une chicane de curés au XVIIIe siècle

Entre 1720 et 1725, les relations entre le sulpicien Joseph Isambart, curé dans la paroisse de Saint-Antoine-de-Pade de Longueuil et Paul-Armand Ulric, curé de la paroisse La Prairie-de-la-Madeleine s'enveniment au sujet d'un petit territoire, le Mouillepied, situé à la limite commune de leur paroisse respective où résident une dizaine de paroissiens. On verra que nombre de personnes de tous les milieux sociaux se mêleront de l'affaire…

© 2017. Société d'histoire de La Prairie-de-la-Magdeleine. Site conçu par Bon melon